Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de PANSE

DIMITRI, KRAMPON et le GOULAG

18 Août 2012 , Rédigé par PANSE Publié dans #COUPS DE COEUR

Le GOULAG est une série écrite et dessinée par DIMITRI (également connu sous son nom Guy MOUMINOUX)

 

 

DIMITRI

KRAMPON avait déjà sévi dans les pages de CHARLIE HEBDO sous la forme d’un léopard mais lorsqu’il rejoint le magazine « BD », il s’humanise et découvre son prénom, Eugène, dans la nouvelle série intitulée « LE GOULAG »

 

bd20

Eugène KRAMPON, ouvrier originaire de NOGENT SUR MARNE est travailleur immigré en U.R.S.S (en 1975, BREJNEV est encore au pouvoir)

Pour quelles raisons a-t-il choisi ce statut ? Par conviction politique, par manque d’emploi en France ? Nul ne le sait mais est ce important ?

On sait seulement qu’il est un ouvrier consciencieux, respectueux de l’ordre.

Mais dans ce pays, cela ne suffit pas et suite à un malentendu, KRAMPON est envoyé au Goulag au camp 333 (il s’y rend même seul après que son gardien ait disparu dans un lac gelé…une parole est une parole)

 

goulag01


Il devra porter un seau sur la tête (pour ne pas voir certaines choses qui pourraient être mal interprétées par les mauvaises langues occidentales)

Toujours aussi inventif, discipliné, KRAMPON vivra dès lors des aventures invraisemblables en SIBERIE ou ailleurs

 

 

krampon

Il sera entouré, d’autres détenus (aussi résignés que lui mais plus stupides), de gardes (encore plus stupide et fera le désespoir de K.K.K, Kamrad Kommandant KALASHNIKOV le commandant du GOULAG .

 

commandant


Il rencontrera aussi la belle LOUBIANKA, jeune cadre du parti.

Tombant amoureux d’elle (enfin ressentant surtout une attirance physique), il verra vite  LOUBIANKA succomber à son charme (enfin la encore à un désir purement physique)

 

 

loubianca

De leur liaison (tumultueuse) naitra un fils Evgheni.

Les aventures de KRAMPON le conduiront à devenir (en vrac) : Pilote d’essai, soldat à la frontière sino-russe, champion de football, etc…mais KRAMPON n’aspire qu’au bonheur auprès de LOUBIANKA et de leur fils et quand il arrive qu’il soit rapatrié en France , il fait tout son possible pour rejoindre le goulag de K.K.K

A une question de journaliste interviewant le rescapé des camps soviétiques « Et que faites vous maintenant que vous êtes libre en occident ? », il répond : « Je m’emmerde »

Ennemi du Métro Boulot Dodo il préfère exporter son conformisme dans le camp où l’attendent ceux qui l’aiment…ou le supporte

La série évolue après la chute de l’empire soviétique, ce qui permet de se moquer des travers de l’ouverture de la Russie au capitalisme et KRAMPON après avoir choisi de vivre seul dans la steppe, retrouve vite LOUBIANKA (devenue commissaire à l’écologie), K.K.K chef de programme spatial et Evgheni en chef de bande aspirant au retour du communisme (après avoir été un ado opposé au régime précédent)

 

Le trait de DIMITRI, les situations surréalistes sont des éléments de la recette du succès de la série mais surtout, les dialogues en français approximatif appris par KRAMPON des Russes, mélés de leur langue natale s’opposant à la syntaxe parfaite de KRAMPON rend la lecture de la série unique           

Même si à titre personnel, je préfère les premiers volumes et n’ai pas poursuivi la série après les années 1990, je conseille à tous la lecture ou la re-lecture des aventures de KRAMPON.

Peut on rire de tout ? En tout cas on peut rire même de l’innommable univers concentrationnaire quand on y est conduit par le bon gout et le second degré.

 

goulag01v 33131

DIMITRI en apporte la preuve avec le GOULAG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article