Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de PANSE

GOSCINNY ET UDERZO: LA RENCONTRE ET LE DEBUT D'UNE LONGUE COLLABORATION

2 Mars 2012 , Rédigé par PANSE Publié dans #ASTERIX ET CIE

 

C’est par l’intermédiaire de la World Press, agence dont GOSCINNY vient 

 

d’être nommé responsable et pour laquelle UDERZO travaille sur les aventures de BELLOY que les deux hommes se rencontrent.

 

(voir articles précédents)  René GOSCINNY avant A.U (Albert UDERZO) et UDERZO avant R.G (René GOSCINNY)

 

 

Wallonie-555x808

 

 René GOSCINNY a pour tache essentielle de récupérer les planches de Marcel UDERZO, éternel retardataire.

 

Dès le premier contact, le courant passe entre eux. « Quand on m’a annoncé sa venue, j’étais heureux de rencontrer un homme dont nos racines étaient communes, GOSSINI ne pouvait être qu’un italien », raconte UDERZO .

 

Rapidement, ils vont travailler ensemble, d'abord pour l'hebdomadaire belge BONNE SOIREES  

 

 

Bonnes-Soirees-555x724

 

où ils publient une chronique humoristique illustrée intitulée « Sa Majesté mon mari » qui connaîtra deux cents épisodes.

 

 Sa-majest%C3%A92-555x4751

 

 

Puis ils s'occupent de la rubrique savoir-vivre du même hebdomadaire, sous le pseudonyme de Liliane d'Orsay.

 

Qui-araison-555x3441

 

 

GOSCINNY se charge du texte et UDERZO illustre la rubrique

Recevant régulièrement du courrier de femmes chics qui le félicitent pour ses bonnes manières, René GOSCINNY, pourtant d’une politesse légendaire répond un jour grossièrement (plus ou moins selon les versions) à l'une d'elle et sera renvoyé de l'hebdomadaire .

 

Le duo crée à cette époque le personnage d’OUMPAH-PAH, encore assez éloigné de la version définitive et qui sera abandonné faute de succès

 

Voir l'artivlr de ce blog OUMPAH-PAH: PAS ASSEZ CONNU

 

  uderzo-albert-1927-france-oumpah-pah-sur-le-sentier-de-l-22

 

 

Après un nouveau séjour aux U.S.A pour lancer le magazine TV FAMILY , René GOSCINNY revient à PARIS en 1952 et retrouve UDERZO.

Leur première série commune est publiée dans LA LIBRE JUNIOR sous le titre « JEHAN SOUPOLET » qui deviendra en 1955 « JEHAN PISTOLET »

 

Marco-Polo005-555x569

 

 

Dans  cette série UDERZO se caricaturera lui-même

 

 

Caricature-uderzo

 

mais surtout intégrera son ami René GOSCINNY sous les traits du personnage de P’tit René

 

Goscinny1

 

 

LUC JUNIOR puis BILL BLANCHART

 uderzo-albert-1927-france-luc-junior-en-amerique-2290480

 

 

billblanchart

 

suivront toujours publiés par LA LIBRE JUNIOR pour le 1er

 

et dans JEANNOT pour le second

 

En 1955, GOSCINNY et UDERZO en compagnie de Jean Michel CHARLIER

 

 

JMC Accueil12 w

 

et Jean HEBRARD (responsable de la publicité à la WORLD PRESS) décident de créer un syndicat afin de défendre leurs droits et à obtenir que les dessinateurs soient considérés comme les propriétaires de leurs œuvres, et non les éditeurs..

 

Goscinny, suspecté d’avoir fomenté ce mouvement, est licencié de l’agence de presse. Charlier, Uderzo et Jean Hébrard l’accompagnent par solidarité et fondent le syndicat d’édition Edipress/Edifrance.

 

 

Libres de proposer leurs créations les deux auteurs entrent alors dans une période prolifique  créant ensemble ou séparement plusieurs séries ou personnages

 

(A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article