Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de PANSE

Jacques MARTIN: le raconteur d'Histoire

24 Janvier 2010 , Rédigé par PANSE Publié dans #GRANDS NOMS

JMARTIN

C’est le 25 septembre 1925 que Jacques MARTIN voit le jour à STRASBOURG d’un père français et d’une mère belge (signe du destin pour un maître de la B.D franco Belge)

Il découvre très vite les PIEDS NICKELES, BIBI FRICOTIN, BUSTER BROWN puis à la disparition de son père ZIG ET PUCE et TINTIN

Pendant la guerre, doit partir en Allemagne dans le cadre du STO. Il livrera la des croquis sur la vie quotidienne (le camp, les alertes, le travail…) qui sont un témoignage majeur de cette période troublée


Carnets de guerre-03c35
 

A la libération, il se lance dans le graphisme et la Bande Dessinée en publiant des planches dans le journal BRAVO. Mais sans succès.

 

Ayant eu connaissance de la création d’un journal intitulé TINTIN, il contacte Jacques LEBLANC le fondateur avant même la parution du 1er numéro.

Mais le directeur artistique, HERGE, ne voit pas l’intérêt des planches proposées et ne donne pas suite.

Deux ans plus tard, Jacques MARTIN qui a peaufiné son aventure, présente une nouvelle création.

HERGE est absent et la rédaction accepte les planches mais ne peut lui promettre une parution sans l’aval du Maître.

Quelques jours plus tard, MARTIN est contacté en urgence pour fournir la suite car la première planche est déjà parue !

Nous somme an 1948 et ALIX est né !

 « ALIX L’INTREPIDE » ce 1er opus est loin d’être un chef d’œuvre à mon goût.  Le graphisme est « raide » influencé par JACOBS, mais MARTIN n’est pas JACOBS !

Le 3ème album serait même catastrophique si MARTIN n’était pas devenu Jacques MARTIN.

En effet L’ILE MAUDITE  est truffée d’invraisemblances, d’anachronismes, de dessins et mises en cases « approximatives ». En un mot tout l’opposé de LA référence qu’il deviendra.

Après 3 ans d’expérience, ALIX s’arrête…

 

Jacques MARTIN crée alors un « clone » d’ALIX mais un personnage contemporain : LEFRANC.

Scénario impeccable, graphisme qui rejoint la fameuse ligne claire : la « patte » MARTIN est née

 LEFRANC

Puis en 1953, HERGE débordé met en place le « STUDIO HERGE » et propose à Jacques MARTIN d’en prendre les rênes. Une offre du Maître ne se refuse pas

martin jacq herge photo

Il participera activement à l'élaboration des albums de Tintin ainsi que de tous les produits dérivés (Publicités, affiches, jeux, couvertures), mais il pourra aussi réaliser sa propre production d'Alix et de Lefranc. Des années de travail en perspective et Martin est un forcené de la tâche.
Il commence très fort, il s'adapte merveilleusement à l'esprit de Tintin : il réalise (ou participe) tout d'abord la deuxième édition des Cigares du Pharaon, un Album de Jo et Zette, les Chromos Tintin "Voir et Savoir" et le chef-d'œuvre des chefs-d'œuvre d'Hergé : "l'Affaire Tournesol" (1955) qu'il dessine pratiquement seul avec Bob de Moor.

studio

EN 1955 ALIX revient. La quatrième aventure d'Alix "La Tiare d'Oribal", une réussite et une renaissance aboutie d'Alix. Le scénario est mieux structuré, sans improvisation, le traité graphique est maintenant bien ancré dans la ligne des Studios Hergé et est techniquement au point. C'est un triomphe auprès des lecteurs du Journal de Tintin.

 

En 1962 avec LES LEGIONS PERDUES, MARTIN s éloigne par son graphisme de l’influence de TINTIN. Son trait devient réaliste.

Les albums sont alors édités chez CASTERMAN qui leur donne une logique éditoriale

 

En 1974, Jacques MARTIN quitte les Studios HERGE et crée sa propre structure s’entourant de scénaristes et dessinateurs de talents

 

Jacques MARTIN devient un Maître incontesté : ALIX et LEFRANC seront rejoints par XHAN qui deviendra JHEN (aventures se déroulement au moyen age)

JHEN

, ORION un « ALIX » grec contemporain de PERICLES, ARNO (vénitien au service de NAPOLEON), puis ORION qui nous invitera aux voyages avant de passer la main à ..ALIX

 alix-lefranc ET CIE

Ce sont 7 séries qui naîtront de l’imagination de Jacques MARTIN avec comme points communs : la capacité à faire passer un souffle épique, la grande maîtrise du dessin technique notamment dans le domaine architectural, alliées à son sens du respect historique fondé sur la documentation, qui font de lui un des grands auteurs de la BD franco-belge.

 AVEALIX alix 021

Passionné par l'Histoire, Jacques Martin reste avant tout un formidable

raconteur d'histoires, ce qui fait son succès depuis plus de 60 ans.

Alix et son univers ont pu de la sorte inspirer de nombreux mémoires

universitaires (de Lettres classiques ou modernes, d'histoire ancienne, de

linguistique, de philologie… -détails dans La Voie d'Alix-)

 

Depuis 1988, une maladie des yeux l’avait empêché de poursuivre son œuvre, laissant ses collaborateurs animer ses personnages, se consacrant à l’écriture de nouveaux scénarii et synopsis.

 

Ayant souffert de voir BOB DE MOOR délaissé après la décision de ne pas poursuivre TINTIN, Jacques MARTIN a souhaité que ses personnages continuent de faire rêver les lecteurs après lui.

 Ave Martin-c3503

ALIX, LEFRANC et les autres ont bercé nos jeunes années, sont aujourd’hui des légendes. Si leurs aventures se poursuivent, ce sera aussi Jacques MARTIN qui sera là au cœur de ces nouvelles histoires

 

Ainsi comme ROME la ville que vous avez si bien su dessiner, vous deviendrez éternel, Monsieur Jacques MARTIN

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean Legain humoriste 06/02/2010 19:08


Merci de ton passage sur mon blog. J'ai pris le parti d'y partager mes dessins d'humeur faits dans l'instant en dépit des limites de mon graphisme.Tu as du remarquer le modeste détournement d'Alix.


Jean Legain humoriste 06/02/2010 09:40


Merci pour ces beaux articles. Triste début d'année pour la BD !