Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de PANSE

PARACUELLOS: Chroniques douce-amères

19 Juin 2011 , Rédigé par PANSE Publié dans #COUPS DE COEUR

Carlos GIMENEZ est né à MADRID en 1941

 

En 1948, à la mort de son père et sa mère étant malade, il est confié à un foyer de l'Assistance Publique fondé par FRANCO

 

 

paracuellos-2

 

Il découvre un univers sinistre que plus tard il évoquera dans la série "PARACUELLOS"

Le titre de la série n'a été choisi ni par l'auteur, ni par l'éditeur mais par les lecteurs.

 

En effet, lorsque GIMENEZ a commencé la publication, c'est ce nom que les lecteurs retenaient alors que PARACUELLOS n'était à l'origine que le nom d'un des foyers parmi tant d'autres

 

C'est grâce à ses souvenirs personnels mais aussi aux souvenirs d'autres pensionnaires que cette série a pu naitre et vivre

 

PARACUELLOS est donc la mémoire de ces enfants confiés à l' "AUXILIO SOCIAL"

 

 

AuxilioSocial1

 

On y découvre ainsi un univers inhumain, quasi carcéral où brimades et humiliations constituent le lot quotidien.

 

Mais (et GIMENEZ le précise lui même dans la préface de l'édition intégrale "ces institutions étaient tout à fait intégrées dans la normalité d'une ESPAGNE qui lui ressemblait: l'ESPAGNE franquiste. L'ESPAGNE de ces années là était une société dure et violente et ces collèges étaient le résultat d'une société monstrueuse"

 

 

1093899-1391679

 

 

20100907182039 t0

 

Ce qui pour moi fait la force de "PARACUELLOS", c'est le graphisme avec ces enfants aux grands yeux à tous ces personnages expressifs mais surtout au mélange des sentiments que fait partager l'auteur

 paracuellos

 

 

 

L'horreur, la révolte que l'on peut ressentir face à cet univers laisse aussi la place à une infinie tendresse, à la vie vue au travers du regard innocent des enfants, à leur candeur.

 

Paracuellos 02PL 44415 44415

 

 

Ils sont solidaires mais parfois aussi laissent parler leur nature pas toujours innocente"

 

L'humour aussi qui peut nous faire sourire à leur aventures

 Paracuellos 2

 

 

 

Les points forts, ceux qui restent gravés:

 

- Cet enfant qui cherche désespérément à boire. Le texte de présentation précise: "Une fois par jour, seulement, on avait droit à un verre d'eau, au gouter"

La chaleur pousse un des enfants à rechercher de l'eau.

Pendant 2 pages, il cherche aux lavabos, aux toilettes avant de se faire surprendre si près du but dans la cuisine.

Pour punition il sera privé de gouter et la dernière case reprend: "Une fois par jour, seulement, on avait droit à un verre d'eau, au gouter"

Terrible mais efficace

(Soif dans le 1er volume)

 

-Cette jeune surveillante, elle même ancienne pensionnaire d'un collège pour fille, qui apporte son humanité aux petits garçons. Elle vendra un baiser à l'un d'eux mais sera exclue du pensionnat pour s'être rebellée face à la direction.

L'un d'eux conclut: "Moi j'aimais bien quand on l'embrassait, quand elle m'a donné un baiser, surtout qu'en plus ça faisait drôlement longtemps qu'on ne m'avait pas donné un baiser"

 

PARACUELLOS c'est à la fois "La guerre des Boutons" et ces romans moralistes du XIXème siècle

C'est une œuvre autobiographique mais l'auteur a su intégrer d'autres souvenirs pour mieux multiplier les personnages et faire sentir au lecteur qu'il n'était pas le seul à avoir vécu ce passé.

 

 

paracuellosintp 83335

 

Et quand PABLITO dit "Quand je serai grand, je serai dessinateur de BD ", il n'imaginait pas que ce rêve devenu réalité lui permettrait de raconter les histoires des foyers

 

 

gimenez c cover2

 

C'est dans FLUIDE GLACIAL que j'avais découvert la série.

Ce fut un choc à l'époque.

Je connaissais GIMENEZ à travers "DANI FUTURO" mais là, le ton et le graphisme étaient tellement différents que j'avais du mal à imaginer que c'était le même auteur

 

 

Dani Futuro5-a7157

 

GIMENEZ a mis fin à la série après 6 albums (tous parus en FRANCE chez AUDIE), mais quand l'Intégrale est sortie (toujours chez AUDIE), cela m'a permis de retrouver d'un seul jet tout l'univers des "PARACUELLOS"

 

Avec ses enfants de l'assistance, leurs surveillants et son talent, c'est une œuvre littéraire et un devoir de mémoire que GIMENEZ offre aux lecteurs.

 

paracuellos002

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article