Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de PANSE

Articles récents

HOMMAGE A NICE

15 Juillet 2016 , Rédigé par PANSE Publié dans #divers

Face à l'horreur de ce 14 juillet niçois, je ne me moque pas mais je reste fidèle à l'esprit du 11 Janvier 2015 et depuis le 7 janvier 2015, je suis toujours CHARLIE.

Donc en toute modestie, c'est par l'humour noir que j'ai choisi d'exprimer ma révolte.

Pardon à ceux que je pourrais choquer

 

HOMMAGE A NICE
Lire la suite

ENQUETES EN 7 ACTES

21 Mai 2016 , Rédigé par PANSE Publié dans #COUPS DE COEUR

Un polyptyque est un ensemble de panneaux peints ou sculptés, liés entre eux, comprenant souvent des volets pouvant se replier sur une partie centrale.

De très nombreux polyptyques furent peints pendant le Moyen Âge et la Renaissance, pour servir de retables dans les églises

Mais Polyptyque est aussi une collection de bandes dessinées publiée par les éditions Le Lombard composée d'œuvres développées en un nombre de volets déterminé dès le départ.

L'une des séries composant cette collection s'intitule "HALLOWEEN BLUES" sur un scénario de MYTHIC et des dessins de  KAS

MYTHIC

MYTHIC

MYTHIC est capable de passer de l'humour enfantin du "GOWAP" à la tension d'un thriller comme "ALPHA". A l'aise dans tous les styles il collabore avec de nombreuses figures de la BD comme ROSINSKI (La croisière Fantastique), François WALTHERY (NATACHA, RUBINE, Une Femme Dans La Peau), etc

KAS

KAS

KAS est considéré comme l'héritier spirituel de ROSINSKI (polonais comme lui) qui lui a proposé de reprendre la série "HANS"  avant de collaborer avec Mc LEOD ( Les Voyageurs) et de se lancer dans l'aventure "HALLOWEEN BLUES"

 

ENQUETES EN 7 ACTES

L'histoire pourrait être simple:

L'action se déroule dans les années 50, dans la petite ville de NEW SALEM (avec un tel nom, cela sent déjà la sorcellerie). Forester HILL, héros de guerre, plusieurs fois décoré est un jeune flic, plutot beau gosse.

Il a épousé Dana ANDERSON, étoile montante d'HOLLYWWOD.

Mais un soir DANA est sauvagement assassinée et Forester est soupçonné du meurtre. Un trou de mémoire l'empêche de déterminer son éventuelle implication. Faute de preuves (et surement compte tenu de son passé de flic intègre et efficace), Forester est acquitté et est réintégré dans la police.

Mais l'âme de DANA ne peut trouver la paix tant que son assassin n'a pas été découvert et son fantome le suit au quotidien.

ENQUETES EN 7 ACTES

Bien sur DANA reste invisible à tous excepté de Forester que tout le monde voit parler tout seul dans le vide.

Pour corser le tout, DANA a conservé sa jalousie maladive... et un sacré caractère et surtout doute de l'innocence de son mari.

Forester lui même en proie au doute reprend une vie ordinaire (ou presque) et il faudra attendre la fin de la série pour connaitre la vérité

Jusque là c'est simple (!!!!) et assez classique

ENQUETES EN 7 ACTES

Mais la force de la série tient au fait que parallèlement à cette intrigue principale, tout au long des 7 albums de la série, Forrester devra enquêter sur des affaires policières qui a elles seules sont de véritables aventures.

Il s'agit donc d'une série étonnante et un peu décalée qui a confirmé le talent de conteur de MYTHIC  (pour avoir lu la série RUBINE, je n'ai pas été surpris de la qualité du scénario).

C'est une double intrigue qui est proposée à chaque opus où Forrester résout des affaires policières tout en avançant vers le dénouement de sa propre histoire.

Chaque enquête secondaire est bien menée, méthodique, conduisant à une conclusion toujours surprenante et le fil conducteur est toujours aussi fortement présent.

Quant au dessin de KAS, il est dynamique et parfait pour une série policière. Les pages s'enchainent sans temps morts. Un graphisme efficace au service d'une série envoutante

Ajoutons la qualité de la mise en couleur réalisée par GRAZA, l'épouse de KAS, qui donne l'atmosphère ou plutot les atmosphères entre ville et campagne, présent et passé...grace à son travail à la gouache et aquarelle, une technique rare qui lui a valu plusieurs récompenses

ENQUETES EN 7 ACTES

HALLOWEEN BLUES est une série à découvrir, lire, relire.

On peut lire chaque album dans l'ordre que l'on veut mais ce serait perdre la logistique de l'intrigue principale et gacher la découverte de la vérité (surprenante mais convaincante) dans le dernier tome.

Il existe un édition intégrale, mais j'ai préféré la découverte album par album

Principal atout de ce polyptyque: on sait à combien d'albums se chiffrera l'investissement chez son libraire préféré.

ENQUETES EN 7 ACTES
ENQUETES EN 7 ACTES
ENQUETES EN 7 ACTES

Seul défaut de ce polyptyque: A la fin du tome 7, on doit laisser les personnages auxquels on s'est attaché surtout que la dernière planche ne peut que faire frémir le lecteur

ENQUETES EN 7 ACTES

P.S: pourquoi HALLOWEEN? Parce qu'un fois par an à cette date , DANA peut investir un enveloppe humaine et ressentir des sensations de la vie. Le hic, c'est qu'elle ne peut savoir sous quelle forme ni à que endroit, source là encore de suspense et situations décalées

ENQUETES EN 7 ACTES
Lire la suite

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

8 Mai 2016 , Rédigé par PANSE Publié dans #THEMES DIVERS

On avait bien sur remarqué la similitude entre les véhicules du film de Luc BESSON "le cinquième élément" et ceux de l'album "Les cercles du pouvoir" des aventures de VALERIAN et LAURELINE"

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS
LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS
LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

Normal puisque Jean Claude MEZIERES avait conçu pour le film ces engins volants qu'il a (le film se faisant attendre) réutilisés pour la B.D

Mais un autre film ou plutôt une saga a aussi trouvé son inspiration dans la B.D

 

Pour moi, et je ne suis pas le seul le "must" en films de science est la saga "STAR WARS"

Cette série de films a ses fans, ses codes, et ressemble à s'y méprendre à une BD sur pellicule.

Les films ont d'ailleurs inspiré une ou plutot des séries de comics

Mais en regardant de plus près il semblerait (même s'il l'a nié) que Goerges LUCAS ait été inspiré par Jean Claude MEZIERES.

des PREUVES? appelons PLUTOT CELA DES SIGNES TROUBLANTS 

tout le monde connait le "Millenium Falcon" le vaisseau de Han solo apparu sur les écrans depuis 1977

 

Mais les amateurs de BD connaissent aussi ben le vaisseau de VALERIAN et LAURELINE

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

Mais, c'est en 1971, dans L'album "L'empire des mille planetes" que les "emprunt sont encore plus flagrants

VALERIAN prisonnier d'un bloc de carbone

sort que connaitra HAN SOLO en 1980 dans "l'empire contre attaque"

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

du même album, le visage des "connaisseurs" irradiés

trouve un sosie dans celui de DARTH VADOR brulé de "La revanche des siths"

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

Et la princesse LEIA n'a t'elle pas emprunté sa tenue sexy du "Retour du Jedi" (1983)

à celle portée par LAURELINE dans "Le pays sans étoile" (1972)

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS

Je laisse le soin aux fans d'en trouver d'autres (j'en ai trouvé mais j'ai fait le choix de ne pas tout dévoiler ici)

Ces similitudes ont une surement une explication:

LUCAS a t'il "plagié" MEZIERES?

A t'il été inconsciemment inspiré par la lecture de VALERIAN

Un membre de son équipe est il un fan?

Ou plus simplement s'agit il de l'effet d'un voyage spatio temporel?

Jean Claude MEZIERES a en tout cas été fair play et a régalé les amateurs de cette planche pleine d'humour 

LES SURPRISES DE L'ESPACE TEMPS
Lire la suite

SEULS

25 Février 2016 , Rédigé par PANSE Publié dans #COUPS DE COEUR

Il y a d'abord Yvan, 9 ans, l'artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l'ours au grand cœur.

SEULS
SEULS
SEULS
SEULS
SEULS

Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS !

SEULS

Mais sont-ils vraiment SEULS ? Des peluches désarticulées ou sauvagement attachées avec des barbelés sont découvertes. De mystérieux cliquetis se font entendre. Une silhouette brillant d'étranges éclats apparaît furtivement à une fenêtre.

 

SEULS

Après avoir constaté que leur cité, quoique complètement désertée, était encore remplie de dangers, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry ont quitté la ville à bord d’un vieux bus à impériale. Poursuivis par une meute de chiens errants, ils trouvent refuge dans un ancien parc d’attractions où vivent des dizaines d’enfants de leur âge, qui les accueillent chaleureusement.

Mais à la tête de ce clan, il y a Saul : un obsédé de la loi du plus fort, admirateur éperdu du IIIe Reich, qui a décidé de reconstituer une mini-société basée sur des lois très autoritaires et très machistes. Et pour asseoir sa légitimité de chef, Saul n’hésite pas à rappeler son exploit : il est le seul à avoir osé traverser le gigantesque aquarium où nage un énorme requin blanc !

Pour les rebelles que sont Dodji et Leïla, les choses vont très vite se gâter et la vie paradisiaque tourner au cauchemar

SEULS

Pour les rebelles que sont Dodji et Leïla, les choses vont très vite se gâter et la vie paradisiaque tourner au cauchemar...

Mais très vite, on se rend compte que le but est de savoir ce qui a pu pousser les enfants de chaque camp à errer dans un monde sans adulte.

On en a très vite une idée et les auteurs la livrent assez (trop) rapidement.

Malgré tout la sage rebondit, se poursuit de fausses pistes en rebondissements.

Le plus surprenant dans cette saga est que "SEULS" est prépublé dans le "Journal de SPIROU", magazine classique et destiné avant tout aux enfants ou (très) jeunes ados alors que les thèmes abordés sont assez durs. On y voit clairement les jeunes personnages mourir.

On se demande même si cette série n'aurait pas , à quelques exceptions près, avoir des personnages plus agés.

En tout cas, "SEULS" a su séduire un lectorat adulte.

C'est à ce titre une série qui plait à tous et surtout, à mon avis, une expérience de proposer une BD sans masque (ou si peu) préfigurant les jeunes lecteurs à découvrir plus tard des BD plus ambitieuses et axé sur les grands ados et les adultes.

A ce titre j'ose la qualifier de BD intelligente et iniatique

Je n'en dévoilerai pas plus ici, laissant à ceux qui ne connaissent pas de découvrir

Lire la suite

DEJA 2016

31 Décembre 2015 , Rédigé par PANSE

Une année s'achève

 

Une nouvelle commence

 

Meilleurs voeux à tous et que 2016 soit une année faste pour le monde de la Bande dessinée

DEJA 2016
Lire la suite

JOYEUX NOEL

24 Décembre 2015 , Rédigé par PANSE Publié dans #divers

JOYEUX NOEL
Lire la suite

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

23 Novembre 2015 , Rédigé par PANSE Publié dans #COUPS DE COEUR

 

Quand Jean VAN HAMME a annoncé son souhait de mettre le mot "FIN" à la série XIII, Yves SCHLIRF, le responsable de DARGAUD BENELUX était effaré.

Après un "coup" réussi consistant à confier à Jean GIRAUD le dessin du 18ème tome "La version irlandaise" et face à la détermination de l'auteur, il proposa un Spin off puis réalisa que dans le 13ème tome (!) "le dossier XIII Mystéry, VAN HAMME avait présenté une foule de personnages secondaires, l'idée germa de leur donner davantage de consistance.

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

VAN HAMME intéressé par le projet choisit de confier à des scénaristes et dessinateurs de conduire la nouvelle série.

Conditions requises: ne jamais avoir travaillé ensemble, respecter une "charte XIII" supervisée par l'auteur lui même...

Ainsi est née la série "XIII MYSTERY"

Dès le 1er volume, les fans de la série originale ont pu découvrir La Mangouste, ce tueur acharné, mais surtout le voir avec un autre oeil, avec ses doutes, son travail méticuleux, ses règles et une certaine humanité.

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

Ont suivi dans l'ordre: IRINA, 

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

JONES (et le général WITTAKER), 

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

le colonel AMOS,

Steve ROWLAND,

Billy STOCKTON,

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

Betty BARNOWSKY,

Martha SHOEBRIDGE,

Félicity BROWN

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

Tous les personnages ont pu trouver une consistance certaine.

Si le lecteur connaissait certains aspects de leur bio grace au dossier XIII MYSTERY, les auteurs ont réussi à trouver des connections, ménager des surprises.

A venir: Calvin WAX, Jonathan FLY, Alan SMITH et un ultime tome consacré à Judith WARNER et Jessica MARTIN 

XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE
XIII MYSTERY: LE MYSTERE D'UNE SERIE PARALLELE

Soit au total 13 (!!!) volumes

Si ces noms ne vous disent rien, je suis désolé, il ne vous reste qu'à relire l'intégrale du 1er cycle des aventures de XIII.

Pour ma part, j'avoue avoir acheté le 1er tome par curiosité, avec une certaine appréhension.

Mais depuis je n'en ai manqué aucun.

Si certains m'ont emballé dès la 1ère lecture, je reconnais que j'ai apprécié toute la série en les lisant et relisant au point de ne pouvoir donner une préférence à tel ou tel autre album. Peut être Billy STOCKTON parce que justement c'est celui qui paraissait le plus secondaire (il n'apparait que dans un seul album, n'en est pas un acteur "fort" et meurt au cours de l'histoire) et que c'est une belle réussite d'avoir su lui consacrer un volume

XIII MYSTERY est une série parallèle mais qui donne envie de lire et relire la série originale dont elle est un élément à part entière

Lire la suite

LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS

23 Octobre 2015 , Rédigé par PANSE Publié dans #ASTERIX ET CIE

Seuls ceux qui reviennent de la planète MARS ignorent que le 22 octobre 2015 sortait le 36ème opus des aventures d'ASTERIX (et d'OBELIX).

Tous les médias l'annonçaient depuis un moment.

Tous les fans l'attendaient avec impatience et aussi un peu d'inquiétude.

Donc, il est sorti et bien sur il est depuis hier dans ma bibliotèque.

Alors la question est: Comment est il?

Je vais essayer de donner mon avis en précisant plusieurs points.

- Je ne suis pas critique professionnel 

- Je ne suis pas objectif. J'aime ASTERIX jusque dans ces défauts

LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS

Alors que penser de ce nouvel album?

D'abord les points faibles (ça ira vite).

Dommage qu'ASTERIX ait un role effacé (juste escorte du druide) alors que de nouveaux persos sont au premier plan

Et aussi... C'est tout !

Sinon bravo à Jean Yves FERRI et Didier CONRAD.

Ils ont su trouver la patte d'Albert UDERZO et rester fidèle à l'esprit de René GOSCINNY

Rien à voir avec le FERRI de "DE GAULLE A LA PLAGE" (un régal que je conseille de lire) 

 

LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS

ou avec le CONRAD des "INNOMABLES" ou de "COTTON KID" (A lire aussi, prenez des notes, NOEL approche).

 

LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS
LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS

Après un premier essai réussi avec "Les Pictes", j'ai noté une plus grande maitrise des persos, du rythme..

L'histoire elle même est plaisante à lire, en phase avec une actualité quotidienne.

Sans rien dévoiler on trouve des personnages inspiré de Jacques SEGUELA (avec un cadran solaire en or au poignet, il a donc réussi sa vie), Julian ASSANGE, créateur de WIKILEAKS (pourquoi ne pas l'avoir appelé WIKILIX?), un romain ressemblant à Jean RENO (de loin certes mais sa version crayonnée rend mieux que la définitive de l'album).

On retrouve aussi les habitants du village (et les habitantes), des romains, des pirates, IDEFIX (un peu délaissé dans l'album précédent), les pirates, des jeux de mots.

On retrouve même un hommage à FALBALA à la fin de l'album

Où situer cet album au sein de la série?

Peut être pas le meilleur (mais les tout premiers ne sont exceptionnels que parce qu'ils posent les bases des aventures)

Pas le pire non plus. UDERZO lui même a fait pire (face à l'album anniversaire, même le décrié "LE CIEL LUI TOMBE SUR LA TETE" fait figure de chef d'oeuvre)

Mais j'ai prévenu, je ne suis pas objectif, j'aime ASTERIX et j'aime (presque tous les albums)

J'ai pris plaisir à lire et déjà relire "LE PAPYRUS DE CESAR"

Mes seules déceptions sont dues à des pronostics erronnés:

Après avoir vu la 1ère planche du village dévoilée, j'ai pensé à ASTERIX ET LES NORMANDS et je me suis plu à rêver au retour de GOUDURIX (ce sera pour une autre fois, si jamais Jean Yves FERRY me faisait l'honneur de me lire)

LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS
LE PAPYRUS DE CESAR: 1ères IMPRESSIONS

Je pensais jusqu'alors que le papyrus étant utilisé par les égyptiens, on verrait CLEOPATRE...

J'ai aussi remarqué sur le plan graphique, que les rayures bleues des braies d'OBELIX étaient plus larges...Nouvelle mode? En tout cas ça lui va bien

Pour conclure, j'oserai dire que si les romains ont abandonné leur support de communication, cet histoire de papyrus mérite de rester graver dans le marbre.

Pour résumer; J'ai aimé cet album, je crois que mes prochaines relectures vont me le faire adorer....

Et vivement le 37ème volume de la collection

Lire la suite

DEMAIN 22 OCTOBRE: UN GRAND JOUR POUR LE 36ème ALBUM

21 Octobre 2015 , Rédigé par PANSE Publié dans #ASTERIX ET CIE

Si c'est pour ne pas oublier de l'acheter, il n'ya pas faute 

 

 

DEMAIN 22 OCTOBRE: UN GRAND JOUR POUR LE 36ème ALBUM
Lire la suite

ATELIER BD A CLERES SAISON 2015/2016

11 Septembre 2015 , Rédigé par PANSE Publié dans #LES ATELIERS

Après le forum des associations qui s'est tenu le 5 septembre dernier, il est temps de penser à la rentrée de l'Atelier

Cette année nous continuons d'intervenir dans le cadre de l'Atelier Clérois.

Seul changement: le lieu d'accueil:

Ne pouvant disposer des salles de l'Espace CLARA où nous avions nos quartiers, l'Atelier se déroulera à la salle du Quai des Sports, toujours à CLERES(près de la gare).

Les séances de l'Atelier BD auront lieu dans une des salles de la bibliothèque tous les mercredis de 18H30 à 20H30 et accueilleront les participants à partir de 12 ans.

La 1ère séance aura lieu le 30 septembre 

 

 

 

ATELIER BD A CLERES SAISON 2015/2016
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>